CREE propose aux cuisinistes une collaboration permettant d’allier nos connaissances des situations handicapantes avec leur professionnalisme en matière de conception de cuisine.

 

Chez tout particulier, la cuisine est l’endroit le plus fréquenté de la maison : en effet on y prend en général 3 repas par jour, et on est amené à y cuisiner les repas. Le temps passé aux activités dans une cuisine est donc relativement important. C’est pourquoi ce lieu doit être très soigneusement aménagé, surtout si dans une famille il y a une ou des personnes à mobilité réduite.

Pour rendre la cuisine accessible à tout un chacun dans une famille, il faut pouvoir l’adapter en fonction de chaque besoin.

C’est pourquoi CREE propose aux cuisinistes des cadres muraux à hauteur variable à insérer derrière les meubles et plans de travail.

Ainsi les plans de travail seront à bonne hauteur non seulement en fonction de chaque personne, mais également en fonction de l’activité pratiquée (par exemple : des activités de précisions demanderont une distance œil-plan de travail moins importante qu’un travail en force). 

Pour les meubles hauts, les cadres à hauteur variable permettant de descendre le meuble à portée de main de l’usager en position assise seront primordiaux pour l’accessibilité de la cuisine aux personnes en fauteuil roulant, de petite taille ou devant travailler en position assise.

Les éviers extra plats sont également proposés pour des personnes qui doivent accéder à l’évier en position assise.

 

La cuisine est un merveilleux outil de rééducation en service d’ergothérapie.


Les activités liées à la cuisine mettent en actions aussi bien les fonctions cognitives que les aptitudes physiques et sensorielles. Toutes les déficiences trouvent matière à rééducation dans la cuisine  (déficiences tactiles, sensitives, olfactives, kinesthésiques, visuelles, gustatives, musculaires, neurologiques,…).

La cuisine en service d’ergothérapie est également un excellent outil de bilan et de tests.

Les services d’ergothérapie reçoivent tous types de personnes handicapées, assises, debout,  ce qui implique qu’une cuisine équipée de cadres à hauteur variable est primordiale dans le cadre d’un outil thérapeutique en institution.

Concevoir une cuisine parfaitement accessible à une personne handicapée, demande néanmoins une étude personnalisée.

Cuisine adaptée pour PMR